3 plantes péruviennes à connaitre absolument

Couvrant une partie de l’Amazonie, le Pérou abrite un grand trésor de biodiversité. Grâce à une gamme variée de reliefs et de climats, ce pays d’Amérique du Sud est mondialement connu pour ses nombreuses plantes médicinales. Découvrez ici quelques-unes des meilleures plantes péruviennes et leurs propriétés sur la santé.

La maca ou le meilleur allié contre le stress et la dépression

Connue et utilisée depuis la préhistoire, la maca est cultivée à près de 4500 mètres d’altitude. De son nom scientifique « Lepidium meyenii », cette plante de la famille des brassacées est l’une des rares espèces à pouvoir résister aux conditions extrêmes de la cordillère des Andes. Plus ou moins méconnue en Occident en raison de sa zone de culture (entre l’Altiplano et les Andes centrales péruviennes), la maca était à l’origine cultivée pour ses vertus nutritives. On dit d’ailleurs qu’elle a été l’aliment clé qui a favorisé la survie des populations andines. Mais, au fil du temps, l’utilisation de cette plante a beaucoup évolué. Aujourd’hui, on la trouve sous différentes formes et préparations à savoir :

  • Poudres ;
  • Cuisson ;
  • Comprimés ;
  • Gélules ;
  • Extraits ;
  • Séchage ;
  • Etc.

Dans un passé récemment, des chercheurs ont découvert les vertus médicinales de la maca. Avec environ 75 % de glucides, 15 % de protides, 8 % de fibres et 2 % de lipides, cette plante serait efficace contre l’anémie. En outre, elle possèderait des propriétés aidant à mieux gérer le stress et la dépression. À noter qu’elle permettrait également de combattre la stérilité masculine. Précisons toutefois qu’aucune recherche sérieuse ne confirme encore l’effet aphrodisiaque de la maca. Vous pouvez visiter le site www.naturaforce.com pour en savoir davantage sur cette plante millénaire.

L’uña de gato ou la plante aux mille vertus

Officiellement reconnue par l’OMS en 1994 pour son efficacité, l’Uña de Gato est une plante miraculeuse. En effet, son écorce contient plus de 30 constituants comprenant plus de 17 alcaloïdes auxquels les chercheurs attribuent ses nombreux effets bénéfiques sur la santé. Liane du Pérou ou Griffe de chat, donnez-lui le nom que vous voulez. Mais, une chose est sûre, vous serez émerveillés par les propriétés de cette plante aux petits crochets.

D’après les résultats de certaines études, cette plante serait indiquée dans le traitement des arythmies et des tachycardies. Utilisée en décoction, l’Uña de Gato permet de renforcer le système immunitaire et soulage les douleurs articulaires. En outre, elle nettoie l’organisme et est efficace contre les troubles digestifs. À noter que la liane du Pérou est également utilisée en complément des chimiothérapies.

Le graviola, une plante efficace contre le cancer

Pour le moment, les vertus médicinales du graviola ne sont pas encore prouvées sur le plan scientifique. Cependant, on sait qu’il possède des propriétés permettant de lutter contre la multiplication des cellules cancéreuses et des tumeurs.

De la famille des annonacées, le graviola est un fruit exotique issu d’un petit arbre d’environ 10 m de haut. Cultivé notamment au Pérou, il possède une chair composée à 80 % d’eau et de nombreux nutriments, dont les vitamines B1, B2 et C. À noter que ce fruit est également riche en fibres alimentaires et en sels minéraux à savoir : le fer, le phosphore et le potassium.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *