8 raisons d’effectuer une rénovation énergétique dans sa maison

Encore appelée éco-rénovation, la rénovation énergétique regroupe l’ensemble des travaux qui concourent à l’amélioration des performances énergétiques d’un bâtiment. Les avantages d’une telle opération sont fort nombreux. Ils s’étendent aussi bien sur le plan personnel que sur le plan environnemental. Voici 8 raisons d’effectuer une rénovation énergétique dans sa maison ou dans son appartement.

Réaliser des économies d’argent

Dans l’ensemble des travaux qui rentrent dans le cadre d’une éco-rénovation on distingue :

  • Le changement d’une chaudière ;
  • L’installation des systèmes de ventilation ;
  • L’isolation extérieure et intérieure ;
  • L’installation des énergies renouvelables ;
  • L’installation des systèmes de régulation…

Ces travaux permettent de diminuer énormément la consommation énergétique dans vos locaux. Lorsqu’on associe la baisse de la facture de chauffage aux bons gestes pour réduire la consommation en eau, il ressort de cela que la rénovation énergétique permet de réaliser d’énormes économies sur les factures.

L’amélioration du confort de vie au quotidien

L’isolation des combles, de la toiture, des parois intérieurs et extérieurs sont autant d’activités que l’on effectue lors d’une rénovation énergétique. Ces travaux vous permettent de vivre dans une atmosphère plus confortable. Concrètement, vous bénéficiez suite aux travaux d’un confort thermique et d’un confort acoustique hors pair. C’est une évidence qu’une maison bien isolée qui dispose des équipements de chauffage assez performants est un logement plus agréable à vivre. Vous n’aurez plus des sensations de paroi froide ou encore d’humidité. De même, les besoins de se réchauffer en hiver vont diminuer. Lorsque les bons matériaux sont utilisés pour l’isolation, vous n’avez même plus besoin de climatisation pour venir à bout des chaleurs étouffantes de l’été. Par ailleurs, vous bénéficiez d’une meilleure ventilation et l’air qui circule dans votre habitat n’est plus pollué par les composés organiques tels que le monoxyde de carbone et autres allergènes. En plus du confort dont vous bénéficiez au quotidien, la rénovation énergétique contribue également à votre bien-être en tout point.

La possibilité de bénéficier des aides pour les travaux de rénovation énergétique

Le plus souvent, les travaux de rénovation énergétique sont onéreux. Ainsi, nombreux sont les particuliers qui ne disposent pas des moyens financiers nécessaires pour engager lesdits travaux. Puisqu’il s’agit d’un geste qui contribue au maintien de l’environnement et au bien-être de la population, l’État et plusieurs organismes privés ont mis en place des aides qui permettent à tout le monde de financer facilement les éco-travaux. Voici un tour d’horizon de ces dispositifs.

La prime énergie C2E

La prime énergie C2E est une aide financière de l’État à destination de toute personne physique ou morale qui désire effectuer des éco-travaux dans une habitation. Voici une liste de quelques travaux éligibles par le dispositif C2E ou CEE (Certificat Économie d’Énergie) :

  • L’installation d’une pompe à chaleur ;
  • L’isolation intérieure et extérieure ;
  • L’installation des panneaux solaires ;
  • Le changement des vitres…

Le montant de la prime accordée dépend principalement de la nature et de l’ampleur des travaux réalisés. Distribuée par le Ministère Chargé de l’Énergie, cette prime est financée par les fournisseurs d’énergie en France.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

Le CITE est un dispositif fiscal qui incite les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il permet en réalité aux ménages de déduire de leur impôt sur revenu une partie des dépenses liées aux éco-travaux réalisés dans leur habitation principale. La valeur de la déduction peut atteindre 30 % voire 50 % du coût total des travaux engagés. Tous les contribuables peuvent bénéficier de ce crédit. Il arrive que l’impôt dû soit inférieur au crédit impôt accordé. Dans ce cas, l’administration rembourse le surplus au ménage. Initialement prévu pour disparaître en 2019, il est finalement reconduit pour cette année. Cela n’empêche pas le fait qu’il est prévu de le remplacer en 2020 par une prime. L’une des conditions d’éligibilité pour ce crédit est que le logement, l’appartement ou la maison individuelle doit être une résidence principale vieille d’au moins 2 ans. Par ailleurs, le crédit d’impôt est plafonné à 8 000 euros pour une personne qui vit seule et 16 000 euros pour un couple.

La TVA à taux réduit

Pour la rénovation d’une maison, certains travaux sont éligibles pour bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 %. L’ensemble des travaux éligibles pour le CITE l’est également pour la TVA à taux réduit. Plus généralement, tous les travaux qui permettent d’améliorer la qualité énergétique sont concernés. Cette aide s’adresse aux syndicats de propriétaires, aux propriétaires occupants, aux bailleurs, aux locataires ainsi qu’aux sociétés civiles immobilières. Néanmoins, pour en bénéficier, le logement qui fait objet des travaux, qu’il soit occupé comme résidence primaire ou secondaire, doit être achevé depuis au moins 2 ans.

L’éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ)

Comme son nom l’indique, l’éco-Prêt à Taux Zéro est un prêt sans intérêt que l’État accorde à toute personne qui manifeste le désir de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son habitat. Initialement prévue pour prendre fin le 31 décembre 2018, cette aide est désormais prolongée jusqu’en 2021. Plafonnée à 30 000 euros, la somme d’argent peut être remboursée sur une période de 15 ans. Il est d’ailleurs prévu de généraliser l’éco-PTZ en 2019 afin d’inciter plusieurs ménages à le contracter pour effectuer des éco-travaux dans leur maison. En outre, s’il fallait autrefois réaliser un ensemble de travaux pour bénéficier de cette aide, elle est désormais accessible sur la base d’un seul projet comme :

  • L’isolation du toit ;
  • L’isolation d’au moins la moitié des parois de la maison ;
  • L’insolation d’au moins la moitié des ouvertures ;
  • L’isolation du plancher ;
  • L’installation d’un chauffage fonctionnant grâce à une énergie renouvelable.

 

Les aides de l’Anah

Dans le cadre du programme national « Habiter Mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), vous pouvez bénéficier d’aides financières pour réduire significativement les déperditions d’énergie dans votre maison. Ces aides s’adressent aux propriétaires et aux syndicats de copropriété qui sont en difficulté. Incompatible avec les autres financements de l’État tels que l’éco-PTZ en cours ou ayant moins de 5 ans, les aides de l’Anah concernent les logements âgés de plus de 15 ans.

Le renouveau esthétique

Lors de la réalisation des éco-travaux dans un logement, vous pouvez associer d’autres travaux d’esthétisme. Il est possible de profiter de l’isolation extérieure pour faire le bardage des façades de votre maison. Dans le cadre de la rénovation énergétique à l’intérieur du logement, vous pouvez choisir des poêles ou des radiateurs assez esthétiques ou encore une menuiserie en aluminium ou en bois selon vos goûts.

La lutte contre la pollution

La combinaison de la rénovation énergétique avec la rénovation esthétique précédemment indiquée peut également intégrer une dimension écologique. Concrètement, plus le nombre annuel de maisons rénovées est élevé, plus l’on réduit les émissions de dioxyde de carbone dans l’air. Plus généralement, c’est l’ensemble des gaz à effet de serre émis par les habitations qui se trouve réduit grâce aux éco-travaux.

Réalisation d’une plus-value lors de la location ou la revente

Après la réhabilitation d’un logement, ce dernier prend de la valeur lorsqu’il intègre de bonnes performances énergétiques. Aujourd’hui, on parle de plus en plus de la valeur verte. Il s’agit de la variation de la valeur d’un logement après l’amélioration de ses performances énergétiques. Chaque année, cette valeur devient de plus en plus considérable sur le marché de l’immobilier. Obligation est faite aux propriétaires de fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE) lors de la vente ou la location de leur bien. D’après les statistiques, les biens dont les performances énergétiques sont faibles se vendent moins cher et moins facilement que les biens avec de bonnes performances énergétiques. D’où l’intérêt de réaliser des éco-travaux dans votre habitat.

La contribution à la création d’emplois

Il est prouvé que les travaux de rénovation énergétique dans les maisons génèrent des emplois nouveaux dans le secteur du BTP. Lorsque vous engagez de tels travaux dans votre logement, vous participez ainsi à la création d’emploi dans le pays.

La conformité avec les normes de transition énergétique en vigueur

Il n’y a rien de mieux qu’une maison dans laquelle les installations sont conformes aux normes de transition énergétique en vigueur. D’une part, vous contribuez activement à la lutte contre le dérèglement climatique. Le rééquilibrage des diverses sources d’approvisionnement dans la maison en est le facteur favorisant. D’autre part, vous renforcez la sécurité de votre maison.

Que retenir de cet article sur les avantages de la rénovation énergétique dans une maison ? Améliorer les performances énergétiques d’une maison est bénéfique aussi bien sur le plan personnel que sur le plan environnemental. En réalité, cette opération est à la fois bonne pour votre porte-monnaie et pour votre confort ainsi que votre bien-être au quotidien.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *