9 astuces pour réduire votre consommation énergétique

Depuis quelques décennies déjà, le réchauffement climatique est devenu un véritable problème. Dû principalement à la pollution, à l’émission du CO2 et des gaz à effets de serre, il demeure aussi la conséquence directe des habitudes humaines peu écologiques. Pour la sauvegarde de l’environnement et la protection de la planète, nous devons donc tous revoir nos comportements au quotidien. Pour commencer, réduire nos dépenses énergétiques se révèle plus qu’urgent. Dans cet article, nous vous proposons 9 astuces simples qui ne manqueront pas de vous servir à la maison ou au bureau.

Le bon choix des appareils électroménagers

Dans une maison, la plus importante part de la facture d’électricité provient de la consommation des divers appareils électroménagers. Très dépensiers de nature, ces équipements qui se révèlent utiles pour de différents besoins représentent également un grand poids. Au moment de les acheter, prenez donc le temps d’évaluer vos réels besoins : vous serviront-ils vraiment ? Demeurent-ils indispensables ? Ensuite, si vous devez vous procurer un appareil électroménager, tenez compte de ses principales caractéristiques : sa classe écologique, sa puissance, sa capacité, sa consommation énergétique, etc.

Dans votre choix, vous devez surtout privilégier un modèle qui dépense moins d’électricité. Si vous devez acheter un sèche-linge, un réfrigérateur, une machine à laver, un aspirateur, une autolaveuse, un climatiseur, etc., vous devez donc vous montrer très attentif. Pour le cas d’une autolaveuse par exemple, vous lirez sur chaque modèle ses spécificités et son niveau de consommation. Ceci vous permettra d’acheter ce qui vous reviendra moins cher en termes de dépense énergétique. Pour aller plus loin www.autolaveuse.fr vous donnera d’autres informations utiles.

Les réflexes pour l’achat du réfrigérateur ou du congélateur

Ces deux appareils sont connus pour leur forte consommation d’électricité. Si vous devez vous en procurer un pour les besoins de votre maison, vous devez savoir le choisir. Comme première astuce, vous devez trouver l’emplacement idéal pour le réfrigérateur ou le congélateur. De préférence, installez-le dans votre cuisine en prenant le soin de laisser de l’espace entre le mur et lui. Ceci permettra à l’air de circuler correctement, ce qui évitera à l’appareil de solliciter son système de refroidissement. Vous ne devez donc pas le placer à côté d’une source de chaleur comme le four, la plaque de cuisson, etc.

Pour décongeler vos aliments, optez aussi pour votre réfrigérateur. Grâce au froid émis par le produit congelé, vous pourrez rafraîchir naturellement les autres aliments de votre frigo : c’est une bonne astuce pour diminuer la consommation d’électricité de l’appareil. Et surtout, évitez également qu’il soit trop souvent givré. En effet, un appareil givré (plus de 3 mm d’épaisseur) consomme beaucoup plus d’électricité. Pour ne pas voir votre facture d’électricité augmenter à la fin de chaque mois, procéder plus régulièrement au dégivrage. Ceci vous permettra d’économiser jusqu’à 30 € par an.

Contrôler la consommation d’eau et d’électricité de votre lave-vaisselle

Pour le choix de vos appareils électroménagers, préférez toujours les modèles de classe A, A+, A++, ou même A+++. Ils servent à diminuer la consommation électrique jusqu’à 60 %. Pour le cas du lave-vaisselle, faites-le tourner sur le programme « éco » surtout si la vaisselle n’est pas vraiment sale. Ceci permet de réduire votre consommation d’eau de 18 % et également celle de l’électricité de 25 %. Pour dépenser moins d’énergie, voici d’autres réflexes simples à adopter :

  • Ne mettez votre lave-vaisselle en marche que lorsque vous l’avez complètement rempli ;
  • Pour une quantité de vaisselle moindre, faites tourner l’appareil en demi-charge afin d’utiliser uniquement un étage de la machine ;
  • Lors de l’achat, prenez un modèle de classe énergétique en fonction de votre budget.

La bonne gestion du lave-linge

Si vous disposez d’un ancien lave-linge, vous dépenserez sûrement une fortune chaque mois pour payer la facture d’électricité. Pour commencer, offrez-vous un modèle plus récent et donc plus énergétique. Mais avant, apprenez à vos enfants les bons réflexes pour sa gestion. Tout d’abord, sachez qu’une machine qui fonctionne lorsqu’elle est pleine consomme moins d’énergie. Il est alors préférable que vous utilisiez l’option demi-charge si vous ne voulez pas laver beaucoup de linges. Ensuite, prenez l’habitude d’utiliser la fonction cycle « éco ». Elle se révèle utile pour économiser en moyenne 25 % d’électricité et plus de 18 % d’eau. En fonction de vos moyens, achetez-vous un lave-linge plus récent. Voici ses principaux atouts :

  • Un modèle de classe A+++ vous permet de rentabiliser votre investissement en 4 ou 5 ans ;
  • Un appareil récent permet d’économiser jusqu’à 44 % sur votre facture d’électricité ;
  • Pour la consommation d’eau, un lave-linge écologique permet de baisser l’eau utilisée de 65 %.

Choisir le meilleur sèche-line

Tout comme les autres appareils électroménagers, le sèche-linge se distingue par sa forte consommation d’électricité. Et surtout, il utilise deux fois plus d’énergie que le lave-linge. Pour éviter donc de devoir payer chaque mois une fortune pour votre facture d’électricité, voici quelques conseils qui vous serviront :

  • Avant de mettre les linges dans la machine, prenez le soin de bien les essorer pour moins solliciter l’appareil ;
  • Ne faites tourner votre sèche-linge que quand il est vraiment plein ;
  • Si vous disposez des fonds nécessaires, achetez-vous un nouveau modèle avec une faible consommation d’énergie ;
  • Privilégiez les appareils à évacuation plutôt que ceux à condensation qui consomment 10 à 20 % de plus.

La bonne gestion de l’éclairage

Autre source de dépense énergétique, l’éclairage de votre logement représente aussi un poids important de la facture d’électricité. Pour faire baisser cette dernière, vous devez donc revoir vos habitudes quotidiennes à la maison et éviter au maximum le gaspillage. Pour y arriver, commencez par profiter plus souvent de l’éclairage naturel. À cet effet, disposez intelligemment les meubles de vos pièces : placez le plan de travail de la cuisine près d’une fenêtre et votre fauteuil de lecture à côté d’une ouverture. Cette astuce vous permettra de gagner jusqu’à 1 h d’éclairage par jour. Et si vous utilisez des ampoules à incandescence, vous pourrez économiser ainsi plus de 30 € par an. Autre conseil : installez des interrupteurs à minuteries et des variateurs pour les lieux de passage et les pièces les plus animées. Pour finir, choisissez la bonne intensité pour les ampoules de votre résidence. Pour le salon, la salle à manger et la cuisine, optez pour des modèles de 10 à 15 W. Pour les pièces de passage et les chambres, prenez ceux de 15 à 20 W.

Surveiller les appareils multimédias en mode veille

Même si cela peut paraitre banal, vos appareils en veille demeurent aussi une importante source de dépense énergétique. De façon générale, vos équipements audiovisuels en mode veille représentent près de 3/4 de leur consommation totale. Pour économiser de l’énergie, vous devez donc éviter de laisser vos appareils brancher. Pour vous simplifier la tâche, installez des multiprises avec interrupteurs pour ne pas avoir à débrancher toutes les prises une par une. Vous pourrez aussi opter pour des prises coupe-veille. Une fois que vous aurez éteint vos appareils, elles se chargeront de bloquer l’arrivée du courant. Ceci concerne notamment les équipements ci-après :

  • Le téléviseur et le lecteur DVD ou BluRay ;
  • Les consoles de jeu et les ordinateurs portables ;
  • La cafetière, le micro-ondes et la chaîne Hi-fi ;
  • Le box/modem, les chargeurs de téléphone portable ou d’appareils-photo, etc.

Réduire le chauffage de la maison

Vous devez le savoir désormais, le chauffage représente 2/3 de la consommation totale de votre logement. Si vous souhaitez donc baisser votre facture d’électricité, vous devez agir sur votre système de chauffage. Pour commencer, choisissez avec soin votre modèle. À cet effet, vous devez tenir compte de certains critères essentiels comme : la performance énergétique, les émissions de CO2, le taux d’utilisation d’énergies renouvelables, etc. Vous disposez du choix entre les Pompes à Chaleur, les chaudières à condensation, les chauffages électriques, les chauffages solaires thermiques, etc. Pour réduire la consommation globale de votre chauffage, voici d’autres conseils simples :

  • Baisser la température de vos pièces de 20 °C à 18 °C pour réduire de 7 % votre consommation énergétique ;
  • Lorsque vous devez être absent, ne chauffez pas les pièces de votre maison ;
  • Optez pour un système de régulation ou une horloge de programmation pour mieux contrôler le chauffage.

Cuisiner de manière plus économique

Pour la préparation de vos repas, vous pouvez aussi réduire considérablement votre consommation énergétique. Pour vous aider, voici quelques gestes à adopter au quotidien :

  • Privilégiez la cuisson en cocotte-minute ;
  • Réduisez la puissance dès que l’eau bout ;
  • Utilisez la chaleur tournante de votre four ;
  • Utilisez des casseroles et des poêles plus grandes que les plaques de cuisson ;
  • Couvrez les casseroles pendant la cuisson ;
  • Choisissez des équipements économes (les plaques à induction par exemple).

Vous disposez maintenant de toutes les astuces pour dépenser moins d’énergie dans votre logement. En consommant moins d’électricité, vous participerez aussi à la réduction de l’émission des gaz à effets de serre et donc à la protection de l’environnement.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *