9 raisons d’opter pour un rafraîchisseur d’air par évaporation

Bientôt, l’été sera là. Et qui dit « été » dit aussi « fortes températures caniculaires ». Dans cette période relative à la montée du mercure, chacun se débat autant qu’il peut pour trouver une solution. Pour se rafraîchir, d’autres préfèrent ainsi passer la majorité de leur temps à l’extérieur de leur maison en allant à la piscine ou en effectuant des virées au bord de la mer. Mais, on ne peut rester dehors pendant tout l’été. Il va falloir rentrer chez soi à un moment donné. Et pour rester à l’intérieur de son habitation, on est obligé d’utiliser l’air conditionné. Cependant, les climatiseurs classiques sont réputés être des consommateurs d’énergie et peu écologiques. L’alternative la plus simple est le rafraîchisseur d’air par évaporation. Économique et écologique, il assure à vos locaux une atmosphère agréable. Et si vous vous en doutez toujours, découvrez ci-dessous neuf raisons qui nous confortent à vous le recommander.

Un fonctionnement simple, mais efficace

Voir la source

Pour celui qui n’a jamais vu ce petit appareil, il le confondra sans difficulté à un climatiseur lorsqu’il le verra en marche. En effet, aussitôt qu’il est activé, le rafraîchisseur d’air absorbe tout l’air chaud contenu dans votre logement et vous gratifie de l’air frais dont vous avez besoin. Son processus de fonctionnement est simple, mais différent de celui des climatiseurs classiques. En effet, l’appareil fonctionne grâce à l’eau qui est stockée dans son réservoir. Ainsi, après avoir absorbé l’air chaud du local, celui-ci est envoyé dans le réservoir d’eau grâce au tampon humidificateur. L’eau reçoit les calories de chaleur et s’évapore. L’air chaud qui est venu se refroidir est ensuite renvoyé dans la pièce. L’appareil utilise donc la technique d’évaporation. Il faut noter que plus l’air de la pièce est sec, plus le rafraîchissement est efficace. C’est un phénomène que vous connaissez certainement, et que d’autres appellent « hydro-cooling » ou « refroidissement adiabatique ». D’ailleurs, vous êtes confronté fréquemment à ce phénomène physique. C’est grâce à cette technique que l’eau contenue dans une jarre faite en terre cuite est toujours fraîche, même si la chambre dans laquelle elle se trouve est soumise à une forte température. Ah ! Ça vous étonne, n’est-ce pas ? Même dans les plus grands espaces, cet appareil a la capacité de faire chuter la température d’une dizaine de degrés, ce qui est vraiment intéressant.

Peu énergivore

Avec un rafraîchisseur d’air par évaporation, vous constaterez que votre facture d’électricité ne s’élèvera point. Sa consommation d’énergie électrique peut être 10 fois inférieure à celle d’un climatiseur. En effet, il consomme moins de 100 watts. Il est moins gourmand donc en énergie.

Une utilisation simple

L’utilisation proprement dite de votre rafraîchisseur d’air s’effectue le plus banalement possible. Pas besoin d’être un expert dans le domaine avant de le faire fonctionner ! Il vous suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage qui est facilement identifiable sur l’appareil. Mais avant, vous devez veiller à verser de l’eau à l’intérieur du réservoir. Une fois que le récipient est rempli, et que le bouton est appuyé, vous bénéficierez alors d’un bon air. À noter que le résultat est plus extraordinaire quand vous mettez dans le réservoir de l’eau fraîche ou un pack de glaçons. Si vous avez envie de limiter le niveau d’humidité, vous pouvez également laisser une fenêtre entrouverte. Toutefois, nous tenons à vous préciser que vous avez la possibilité d’effectuer vous-même certains ajustements sur le rafraîchisseur d’air. Ces modifications seront liées par exemple au règlement de la puissance de l’air frais qui provient de l’appareil ou à la rotation du rafraîchissement.

Un appareil écologique

Comparé au climatiseur, le rafraîchisseur d’air par évaporation est l’appareil le plus écologique. Pourquoi ? Parce que dans son fonctionnement, il n’utilise ni de fluide frigorigène ni de gaz qui se sont avérés être des éléments qui contribuent au développement des effets de serre. Aucun produit chimique ne participe donc à son fonctionnement. Vous pouvez cliquer sur ce lien pour le vérifier. Il est conseillé aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes du troisième âge qui sont très perturbés par la chaleur. Et puisque son fonctionnement se base sur un principe naturel, vous êtes sûr de ne pas être confronté aux conséquences relatives aux différences de températures trop élevées engendrées par les climatiseurs classiques, à savoir le rhume, l’asthme, l’angine, etc. Sans crainte, vous pouvez donc l’installer dans votre entreprise afin de permettre à vos employés de travailler dans un confort optimal. Il n’a aucun impact sur la santé et sur l’environnement, et lutte pour la salubrité de vos locaux en filtrant l’air brassé. Vous rencontrerez d’autres variantes de rafraîchisseurs d’air qui sont équipées d’un ionisateur. Ce dernier participe à la purification de l’air ambiant. Et pour être encore plus écologique, vous pouvez utiliser de l’eau de pluie pour remplir le réservoir de votre rafraichisseur d’air.

Plus qu’un rafraîchisseur d’air

Mis à part le fait de rafraîchir l’air, cet appareil assure le rôle de ventilateur d’air. Il répand ainsi dans votre maison un vent d’air beaucoup plus frais et peut être utilisé pour un besoin industriel.

Moins encombrant

Vous n’avez pas besoin d’une grande surface avant d’installer votre appareil refroidisseur. Un réduit, un entrepôt ou un bâtiment industriel peut l’accueillir facilement. En hiver, vous pourrez le glisser sans difficulté dans le grenier, le garage, le placard… En outre, son installation ne nécessite pas beaucoup d’équipements. Vous n’avez pas besoin d’installer des gaines ou des tuyaux comme c’est le cas avec un climatiseur conventionnel. Vous n’avez qu’à le brancher. Il n’évacue rien. Au vu de sa taille, il peut être assimilé à un climatiseur mobile. Ce petit appareil doit alors être adopté par les personnes qui sont des locataires. Vous vous demandez certainement pourquoi il est l’équipement de refroidisseur idéal pour les locataires ? Eh bien ! La raison est toute simple. Puisqu’ils ne sont pas les propriétaires du logement qui leur sert de gite, ils n’ont pas le droit d’y effectuer des modifications. Cet équipement est alors la meilleure solution qui s’offre à eux afin de leur éviter une vie d’enfer pendant l’été. En choisissant un rafraîchisseur d’air, un locataire ne rencontrera aucun problème avec son propriétaire tout en vivant d’agréables moments dans son appartement pendant les périodes estivales.

Facilement déplaçable

Généralement, les rafraîchisseurs d’air disposent de roulettes. Celles-ci permettent de les déplacer ou de les transporter d’un endroit à un autre avec facilité. Ainsi, vous avez la possibilité de l’installer dans plusieurs pièces (pas simultanément). Par exemple, si vous suivez la télévision au salon, et que quelque temps après vous devez aller préparer à la cuisine, vous pouvez donc l’amener avec vous afin de continuer à préparer dans une atmosphère agréable. Ce qui n’est pas le cas avec le climatiseur qui est complètement inamovible après installation.

Un tarif pas cher

Malgré tous ces avantages, le rafraichisseur d’air s’acquiert souvent à un prix très moins cher. C’est un produit bon marché. Le prix de livraison est 3 à 6 fois moins cher qu’une climatisation monobloc. Avec un budget situé entre 50 et 500 euros, vous disposerez d’un rafraîchisseur de qualité avec un design exceptionnel. Et ne vous inquiétez pas pour sa rigidité. Il est très solide et peut durer pendant plusieurs années.

Un entretien facile

Pour entretenir un rafraîchisseur d’air, vous n’avez pas besoin de grande chose. En effet, l’entretien concerne seulement le réservoir d’eau. Vous devez juste veiller à son hygiène, et c’est tout.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *