Comment choisir le bon microscope ?

Autrefois associé uniquement aux laboratoires, le microscope se prête aujourd’hui à divers usages. Dans le commerce, cet instrument d’optique est disponible en plusieurs modèles différents les uns des autres. Du coup, il n’est pas toujours aisé de faire un choix. Néanmoins, connaitre certaines astuces permet de se tirer facilement d’affaire. Cet article vous propose de découvrir les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un microscope.

Le grossissement total du microscope

Compte tenu de la variété d’application pour un microscope, les critères de choix dépendront plus de l’usage que l’on veut faire de cet instrument. Parmi les points fondamentaux à considérer lors de l’achat, le grossissement de l’appareil est une référence.

Comme c’est le cas pour les télescopes, le grossissement d’un microscope vous permet de savoir jusqu’à quel point vous pouvez agrandir un objet lors d’une observation. Les modèles disponibles sur le marché présentent des grossissements différents. Il vous revient donc de faire le point sur vos besoins pour trouver le meilleur microscope de 2021.

Pour une utilisation basique, vous pouvez vous contenter des modèles 1 à 500 fois qui offrent généralement de bons résultats. Si vous achetez un microscope pour un usage professionnel, vous devez miser sur un modèle qui présente un grossissement allant jusqu’à 1500 fois. Vous vous garantissez ainsi une bonne visualisation, même lorsque vous observez un objet infiniment petit.

La configuration du microscope

La plupart des microscopes que vous rencontrerez sur le marché sont droits. En général, la lumière passe par le bas pour arriver à l’échantillon, et l’observation se fait par la partie supérieure. Précisons cependant qu’il existe des modèles inversés. Sur ces microscopes, la source de lumière se troue au-dessus de l’échantillon et les objectifs en dessous.

Pour faire le bon choix, vous devez tenir compte de la façon dont vous souhaitez utiliser votre microscope. Quel que soit le cas, il est conseillé d’opter pour un modèle offrant une bonne ergonomie. Outre la taille et le poids, vous devez également vérifier la facilité d’utilisation de l’appareil. Cette vérification est encore plus importante si vous achetez un microscope doté de plusieurs réglages.

Le nombre et le type d’oculaires

Dans le commerce, il existe des microscopes monoculaires, binoculaires, et trinoculaires. Ici aussi, le choix se fait en fonction des besoins de chacun.

Outre le nombre, le type d’oculaires est également un critère important à considérer lors de l’achat d’un microscope. En fonction de vos attentes, vous pouvez choisir :

  • Un microscope à oculaire micrométrique : généralement réservé aux professionnels confirmés, il permet de mesurer avec précision les dimensions des échantillons.
  • Un microscope à oculaire grand champ : avec un champ d’observation plus grand, ce modèle offre un meilleur confort d’utilisation, et permet d’avoir des images d’une haute résolution.
  • Un microscope à oculaire Huygens : simple à utiliser, ce modèle est réservé aux enfants et débutants. Le seul bémol est son champ d’observation réduit.

Le type d’éclairage

L’éclairage d’un microscope influence énormément la qualité des images. C’est pur cette raison qu’il est important d’accorder une attention particulière à ce critère lors de l’achat.

Dans le commerce, vous trouverez des modèles qui proposent un bon éclairage grâce à un miroir. Cette technique consiste à capter la lumière naturelle pour offrir un éclairage adapté.

D’autres modèles proposent plutôt un éclairage LED ou un éclairage halogène. En plus d’offrir une meilleure visibilité, ils sont plus durables et moins encombrants.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *