Comment faire le bilan carbone de son entreprise ?

L’un des défis majeurs qu’une entreprise doit relever consiste à diminuer l’impact de son activité sur l’environnement. Pourtant, certains professionnels parviennent, par le truchement des stratégies éprouvées, à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Ils utilisent des méthodes comme le bilan carbone. C’est un outil permettant d’analyser et de cerner les dépenses énergétiques issues de leurs différentes productions. Ils adaptent ensuite ces dépenses de sorte à adopter un comportement  écoresponsable. Comment faire le bilan carbone de votre entreprise ?

Qu’est-ce qu’un bilan carbone ?

La Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) a favorisé la mise en place de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) qui constitue une boussole indiquant les étapes à suivre pour limiter considérablement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Pour réduire l’empreinte carbone, les acteurs à divers niveaux, notamment les professionnels sont appelés à réaliser des bilans carbone.

En effet, un bilan carbone désigne un outil de diagnostic mis en place par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME). Il sert à faire l’analyse des émissions (directes et indirectes) de gaz à effet de serre des professionnels, mais aussi des particuliers. Pour les entreprises, l’accent est mis particulièrement sur l’ensemble du cycle de vie des produits et services qu’elles proposent. Parmi les gaz concernés, on a :

  • Dioxyde de carbone (CO2) ;
  • Protoxyde d’azote ;
  • Méthane ;
  • Hydrofluorocarbure ;
  • Hexafluorure de soufre.

En dehors des gaz concernés, le bilan carbone prend en compte les postes d’émissions. Il peut s’agir de l’énergie relative aux consommations directes, de l’énergie utilisée pour concevoir un produit ou un service, des éléments liés au processus de production, du fret ou des déplacements. L’ensemble de ces données permet de déterminer un coefficient permettant de convertir les données obtenues en tonnes ou kilos.

Comment faire votre bilan carbone d’entreprise ?

Pour réaliser votre bilan carbone, une entreprise dispose de deux options, à savoir : en interne et en externe. Une entreprise peut effectuer son bilan carbone par elle-même. Toutefois, cela implique une formation qui sera donnée par l’Association Bilan Carbone. Pour ce faire, vous devez d’abord évaluer l’empreinte carbone de votre entreprise.

Ensuite, il vous faut établir un plan d’action pour diminuer vos émissions de gaz à effet de serre. Pour finir, vous n’aurez qu’à compenser ces dépenses énergétiques en finançant des projets qui sont susceptibles de capter ces émissions. L’autre possibilité qui consiste à effectuer un bilan carbone en externe nécessite l’intervention d’un prestataire externe. Ce dernier prendra en charge tout le travail.

Quelles sont les méthodes de calcul ADEME ?

Pour calculer les émissions de gaz à effet de serre, il existe plusieurs méthodes. On a la méthode réglementaire qui tire son essence de l’article 75 de la loi ENE mise en vigueur en 2011. Cette méthode est appropriée pour les entreprises de plus de 500 employés en France. La norme internationale ISO 14064-1 mise en vigueur en 2006 détaille les exigences et principes sur la quantité des émissions. Elle se penche aussi sur les suppressions des gaz à effet de serre dans les entreprises.

Le bilan carbone fait partie des méthodes de calcul ADEME. Mise en vigueur en 2004, cette méthode coordonnée et diffusée par l’Association Bilan Carbone tient compte des gaz à effet de serre fixés par le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC).

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *