Consommer bio : 5 conseils pour changer vos habitudes

Plus qu’une tendance ou un simple effet de mode, la consommation bio est bien partie pour s’installer durablement dans nos habitudes quotidiennes. Vous l’avez certainement remarqué depuis quelques années, les produits bio sont de plus en plus présents sur les marchés et dans les rayons des supermarchés. Cette situation s’explique par un changement de mentalité, une prise réelle de conscience de nombreux consommateurs de l’importance de consommer sain et responsable pour préserver leur santé et l’environnement. Toutefois, consommer bio n’est pas un pari gagné d’avance et ne passe pas que par l’alimentation. Découvrez dans cet article 5 conseils pour changer votre mode de consommation et passer au bio.

Consultez un site spécialisé dans la consommation bio

Avant de vous lancer dans la consommation de produits biologiques, il est important d’avoir un repère. Ce repère, vous le trouverez facilement sur internet notamment sur un site dédié au bio. Il est ainsi judicieux de se rendre sur www.biofrenchy.com pour trouver des conseils sur les différents changements à entreprendre pour une consommation plus saine, orientée vers les produits naturels et bio.

En effet, consommer bio ne se joue pas que dans l’assiette. C’est un mode de vie, un état d’esprit qui doit aussi transparaître dans les vêtements que vous portez, dans les produits cosmétiques que vous utilisez pour la peau, les cheveux et les ongles, mais aussi dans les produits d’hygiène que vous privilégiez pour entretenir votre maison (lessive, vaisselle, nettoyage du sol…).

Mettez du bio dans vos plats

« Que ton aliment soit ta seule médecine » ou encore « L’homme est ce qu’il mange ». Vous avez sans doute dû entendre au moins une fois ces phrases. L’alimentation et la santé sont en effet intimement liées. Votre désir de consommer bio doit donc débuter par un changement de comportements et de produits alimentaires.

Commencez par faire attention à ce que vous mettez dans votre chariot ou votre sac de courses lorsque vous allez faire vos courses. Choisissez des fruits, des légumes et des légumineuses locaux et saisonniers, issus de l’agriculture biologique (un mode de production agricole qui exclut l’usage de produits chimiques de synthèse et d’OGM, et qui limite l’usage des intrants).

L’idéal est d’acheter auprès de producteurs locaux ou en circuit court. Ainsi, vous réduisez l’impact environnemental de votre alimentation, car ces aliments subissent moins de traitements, moins de transport et sont protégés dans moins d’emballage. Vous contribuez aussi au développement de l’économie locale. De plus, les fruits et légumes locaux et de saison ont un meilleur goût, car ils sont plus frais que ceux importés. Vous pouvez aussi cultiver votre propre potager si vous avez de l’espace (jardin, terrasse).

Manger bio revient aussi à diminuer sa consommation de viande, d’autant plus qu’il n’est pas nécessaire d’en avoir au menu tous les jours. Remplacez-la par des lentilles, des pois cassés ou des pois chiches, tout aussi riches en nutriments.

Pour finir, dites définitivement stop aux plats transformés et à la nourriture industrielle. Pour y parvenir, faites des conserves maison et cuisinez vous-même vos repas. Ils sont plus sains et vous savez exactement ce que vous consommez. Par ailleurs, vous éloignez les risques d’intoxication alimentaire et d’allergie.

produits bio alimentation

Prenez soin de vous avec des produits cosmétiques bio

Le bio s’invite aussi dans votre salle de bains ! Pour l’entretien de votre peau, de vos cheveux et même pour votre maquillage, utilisez les cosmétiques bio. Ils n’ont plus rien à envier aux produits cosmétiques traditionnels en termes d’efficacité.

En plus, ils sont sans composants chimiques (parabènes, allergènes, produits synthétiques, parfums et colorants), ce qui est bénéfique pour l’environnement et pour votre santé. Ils sont plutôt fabriqués avec des produits naturels, comme les extraits de fruits et les huiles végétales. Aujourd’hui, de nombreuses marques vous proposent des crèmes hydratantes, des laits corporels, des crèmes solaires, des autobronzants, des shampoings, des démaquillants, des mascaras, des vernis à ongles et bien d’autres produits entièrement bio.

Choisissez des vêtements bio

Le « mariage » entre bio et mode est bel et bien possible. Les vêtements biologiques préservent votre santé, car ils réduisent les allergènes et sont antimicrobiens (en particulier les vêtements confectionnés à partir de coton bio).

Alors, pour vous habillez, optez pour des matières naturelles qui remplacent aisément les produits synthétiques nocifs. Il s’agit entre autres du coton biologique, du chanvre bio, du lin (bio de préférence), du cuir végétal, du lenpur ou cachemire végétal, du jute, du lyocell, de la fibre d’ortie et de la fibre Ingeo. De plus, les teintures utilisées par la mode bio sont respectueuses de l’environnement.

Utilisez des produits d’entretien écologiques

Contrairement aux produits ménagers classiques, les produits d’entretien écologiques sont principalement fabriqués avec des matières renouvelables d’origine végétale ou provenant de l’agriculture biologique.

Ils sont non seulement performants, mais aussi respectueux de l’environnement, car ils ne polluent pas l’eau des rivières et l’air des logements. Ils sont non nocifs pour la santé, notamment pour les bébés et les personnes souffrant de problèmes respiratoires ou allergiques. Vous les trouverez dans les magasins spécialisés ou en grande distribution.

Il est vrai qu’il est difficile de consommer 100% bio. Mais en suivant déjà ces conseils, vous aurez fait de grands pas et contribuerez par la même occasion au développement durable. N’oubliez pas de toujours vérifier les étiquettes des produits pour voir s’ils sont labellisés par les organismes habilités par l’État ou l’Union européenne. Quant au budget à prévoir pour une consommation bio, ne vous inquiétez pas, les produits bio sont de plus en plus accessibles.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *