Couches jetables : le fléau écologique

Les couches jetables pour bébé produisent une quantité incroyable de déchets environnementaux. Selon les statistiques, en France, on jette chaque année 3,5 milliards de couches, ce qui représente 351 000 tonnes de déchets. Alors que les couches jetables peuvent sembler plus pratiques que les couches lavables, leur impact environnemental reste terrifiant. Pour préserver l’avenir de la planète et de nos enfants, voici des alternatives plus respectueuses de l’environnement.

Couches jetables et pollution

Une part importante des déchets de décharge provient des couches bébé jetables. Ces dernières contiennent aussi de nombreux produits chimiques nocifs qui sont ensuite dispersés dans l’environnement. Les couches jetables sont faites de matériaux synthétiques qui ne sont pas biodégradables. Autrement dit, elles mettent des centaines d’années à se décomposer. Ainsi, les couches que vous portiez lorsque vous étiez bébé sont probablement encore intactes, dans une décharge.

Les couches lavables comme solution ?

Aujourd’hui, de nombreuses sociétés tentent de changer les choses en proposant des couches lavables et donc réutilisables. On fait surtout référence aux couches lavables pour bébé qui se révèlent bénéfiques autant pour les enfants que pour l’environnement. Avec les couches lavables tout-en-un, il vous suffit de les mettre dans la machine à laver. Ensuite, elles seront comme neuves. Pour prendre soin de la peau de bébé et aussi de l’environnement, rien de mieux que d’opter pour des couches lavables comme celles proposées sur www.madamegs.com, elles sont fun, pratiques, écologiques et confortables. Elles se démarquent sur les points suivants :

  • économiques
  • un tissu respirant,
  • un velcro ou bouton-pression,
  • une protection contre les fuites,
  • des imprimés mignons et fun.

acheter des couches lavables pour bébé

Les couches lavables sont rentables

On a souvent tendance à penser que les couches jetables coûtent moins cher que les couches réutilisables. Pourtant, sur le long terme, les couches lavables permettent de réaliser d’importantes économies. Vous pouvez acheter un lot et les réutiliser jusqu’à ce que votre tout-petit n’en ait plus besoin. Et quand un autre paquet de joie arrive, plus besoin de dépenser pour des couches si celles que vous avez sont encore en bon état.

Les couches lavables sont plus respectueuses de l’environnement

Les couches jetables finissent dans les décharges et mettent environ 200 ans à se décomposer complètement. Les couches en tissu, elles, sont fabriquées à partir de matériaux naturels et peuvent être réutilisées. De ce fait, leur impact sur l’environnement est minime. De plus, les couches lavables ne contiennent aucun produit toxique.

Les couches lavables se déclinent en une variété de tissus et de modèles

Avant, les mamans devaient réaliser un pliage parfait et utiliser des épingles pour maintenir les couches bébé lavables en place. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. En effet, les nouveaux modèles de couches réutilisables disposent d’une doublure amovible, d’une fermeture velcro ainsi qu’un bouton-pression. Ils permettent de glisser facilement bébé dans la couche.

Ce n’est pas tout ! Vous trouverez aussi sur le marché de nombreuses marques qui utilisent des tissus biologiques. Elles proposent des couches pour bébé bio exemptes de produits chimiques et de substances susceptibles de causer des éruptions cutanées chez les nourrissons. Protéger la planète c’est aussi prendre soin de bébé et lui léguer un monde meilleur.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *