Économie et écologie : Sont-elles compatibles en matière de construction ?

Aujourd’hui, la lutte contre le réchauffement climatique fait que de nombreuses personnes s’orientent vers un habitat plus écologique. Quel que soit le type de travaux à réaliser (construction ou rénovation), il importe de se tourner vers des solutions moins énergivores et respectueuses de l’environnement comme l’utilisation de la pompe à chaleur. Cependant, certaines interrogations turlupinent l’esprit de bon nombre de nouveaux écocitoyens qui se demandent si réellement l’utilisation d’une pompe à chaleur est économique et écologique pour une construction. Cet article vous apporte les éléments de réponse sur la compatibilité de cette solution en matière de construction.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un dispositif électrique qui permet de réaliser un transfert d’énergie thermique d’un milieu de basse température vers un milieu de haute température. Son fonctionnement est basé sur le principe de la thermodynamique. Depuis le début des années 1820, plusieurs chercheurs et ingénieurs se succèdent pour établir les différents principes et lois de la thermodynamique. C’est dans cette perspective que :

  • Le chercheur français Sadi Carnot a créé le premier cycle de transformation de l’énergie mécanique en énergie thermique ;
  • James Prescott Joule a introduit le principe de conservation de l’énergie ;
  • L’ingénieur américain Willis Carrier a mis en place les premières pompes à chaleur dans les années 1930 après avoir inventé la climatisation en 1902 ;

Avec la crise pétrolière des années 1970 et les enjeux environnementaux des années 1980 aux années 2000, la technologie de la pompe à chaleur a évolué et aujourd’hui, cette machine consomme moins d’énergie qu’elle n’en produit.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur fait interagir deux milieux :

  • Un milieu externe (naturel) dans lequel il puise son énergie ;
  • Un milieu interne (logement) dans lequel il projette la chaleur produite.

Pour son fonctionnement, la pompe à chaleur a besoin d’un fluide frigorigène et est équipée de 4 organes principaux que sont :

  • L’évaporateur ;
  • Le compresseur ;
  • Le condensateur ;
  • Le détenteur.

L’évaporateur reste cet organe qui transfère les calories du capteur au liquide frigorigène. Au contact de cette énergie, le liquide frigorigène se transforme en gaz qui est aspiré dans le compresseur. Le gaz est alors comprimé à haute pression. Cette compression augmente la température du fluide gazeux. Ce gaz chaud à haute pression est récupéré par le condensateur et son énergie est transférée dans le système de chauffage. Toujours à haute pression, le gaz se transforme en liquide et est récupéré par le détendeur qui se charge de faire baisser sa pression et sa température. Avec ce fonctionnement assez simple et économique en énergie, la pompe à chaleur peut être connectée à n’importe quel système de chauffage.

Quelles sont les pannes récurrentes d’une pompe à chaleur ?

Malgré son fonctionnement simple, la pompe à chaleur peut présenter quelques dysfonctionnements et vous empêcher du coup de profiter d’un bon chauffage pendant les périodes froides. En cas de panne, l’écran digital de la pompe à chaleur affiche un code qui vous informe sur la panne. Les pannes d’une pompe à chaleur qui sont les plus fréquentes :

  • La compression ;
  • Le détenteur ;
  • La fuite dans le circuit de transfert d’énergie ;
  • La pression.

La compression

Une panne de compression peut être relative à un compresseur qui ne démarre pas, qui fonctionne de manière continuelle, qui est cassé ou bruyant. Un compresseur qui refuse de démarrer est généralement d’origine électrique ou bien que les mesures de sécurité de la pompe à chaleur restent toujours activées. Les causes d’un compresseur qui refuse de s’arrêter sont multiples. Elles peuvent être liées à un excès ou à un manque de fluide frigorigène. Un compresseur qui fait du bruit est souvent causé par des pièces mécaniques trop usées, par manque ou par excès d’huile.

Le détenteur

Lorsque le détenteur refuse de fonctionner, c’est que la pression dans le circuit de fluide frigorigène a baissé. Dans ce contexte, il faut vider le circuit et remplacer le fluide.

Le système de transfert

Les pannes récurrentes du système de transfert sont la fuite et l’obstruction du système d’échangeur d’air. L’usure des pièces, une mauvaise installation, l’encrassement restent les probables sources de ces pannes. Un nettoyage en profondeur ou le remplacement des pièces usées suffisent pour faire fonctionner à nouveau votre pompe à chaleur.

La pression

Le défaut de pression est généralement lié au dysfonctionnement des pièces d’échange thermique comme les circulateurs et les ventilateurs. Un contrôle de l’état de propreté et de fonctionnement des pièces comme les échangeurs, les filtres, les évaporateurs, les condensateurs et les autres unités (intérieures et extérieures) permettent de régler cette panne de pression.

Les différents types de pompes à chaleur

En fonction de la source naturelle d’énergie utilisée, il existe différents types de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur aérothermique ;
  • La pompe à chaleur géothermique ;
  • La pompe à chaleur Hydro thermique.

La pompe à chaleur aérothermique utilise l’air (extérieur ou intérieur) comme source naturelle d’énergie qu’il chauffe et projette à nouveau dans le système de chauffage. La pompe à chaleur géothermique utilise un réseau de tuyauterie installé dans le sol pour produire de la chaleur. La pompe à chaleur Hydro thermique utilise l’énergie de l’eau contenue dans la nappe phréatique pour réchauffer votre habitat. De tous ces types de pompe à chaleur, la pompe à chaleur à gaz d’absorption reste la plus performante, la plus écologique et la plus économique.

Quelles sont les caractéristiques d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est caractérisée par :

  • Une puissance calorifique ;
  • Un coefficient de performance ;
  • Une autonomie ;
  • Une durée de vie.

Ces caractéristiques restent des critères qui permettent de choisir la pompe à chaleur la plus adaptée à votre logement. Lorsque vous achetez une pompe à chaleur d’une faible puissance calorifique pour une grande pièce, vous êtes certains de ne pas profiter de tous les bienfaits d’une pompe à chaleur.

Comment réussir l’installation d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur reste un équipement spécifique dont l’installation requiert des connaissances pointues. Pour ce faire, il est primordial de faire recours à un professionnel. Le professionnel dispose de la connaissance, de l’expérience et de l’équipement pour réussir son installation. Le prix d’installation d’une pompe à chaleur varie de 1500 € à 6500 €.

L’utilisation de la pompe à chaleur : un moyen économique et écologique pour votre construction

Il est vrai que l’installation d’une pompe à chaleur nécessite un investissement de départ. Mais, avec son caractère écologique, vous pouvez profiter de certains avantages fiscaux de même que des aides de l’État ou des collectivités locales. Tous les types de pompe à chaleur sont pris en compte par cette mesure sauf la pompe à chaleur aérothermique air-air. En effet, ce type de pompe à chaleur est moins économique et moins écologique dans son utilisation. Cet équipement vous fait bénéficier d’un Crédit d’impôt développement durable qui est déductible de votre impôt sur le revenu. Dans cette perspective, vous changez votre vieille cuve à fioul contre une pompe à chaleur pour un euro. De plus, lorsque vous faites appel à un professionnel agréé pour l’achat et l’installation de la pompe à chaleur, vous profitez d’un taux de TVA réduit de 5,5 %.

Dans la construction, l’économie et l’écologie semblent ne pas présenter une certaine compatibilité. Cependant, en utilisant des équipements adaptés comme la pompe à chaleur, il est possible qu’elles le soient entièrement. Il s’agit là d’un objectif vers lequel toutes les constructions doivent se référer. Il y va de la préservation de notre planète.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *