Entreprise : Comment traiter les eaux usées industrielles ?

Les entreprises produisent aussi bien des déchets solides que liquides. Si la gestion des premiers s’avère plus facile, les seconds constituent de véritables casse-têtes. En effet, le non-traitement des eaux usées conduit certaines sociétés devant les instances juridiques. De ce fait, la réduction de ces polluants s’impose à toutes les structures sérieuses. Découvrez ici quelques éléments pour bien traiter les eaux usées industrielles.

Faire appel à une entreprise spécialisée dans le traitement des eaux usées

Solliciter les compétences d’une société de traitement des eaux permet d’adopter des solutions conformes aux normes écologiques, environnementales et de développement durable. Par exemple, si vous évoluez dans le domaine de l’agriculture, ces structures peuvent vous informer sur les différentes manières d’utiliser une pompe dilacératrice. Elles favorisent ainsi l’installation des meilleurs dispositifs dans votre activité.

De même, les entreprises de traitement des eaux industrielles accompagnent leurs clients pour mettre en place des technologies modernes. Elles les aident à collecter des données fiables afin d’atteindre plus facilement leurs objectifs commerciaux.

Aussi, ces professionnels proposent de nombreux autres services utiles aux sociétés, à savoir :

  • La conception des solutions de filtration ;
  • L’installation des systèmes d’assainissement efficaces ;
  • L’entretien des dispositifs mis en place ;
  • La fourniture des accessoires de rechange nécessaires au bon fonctionnement des appareils ;
  • L’accompagnement dans le choix des pièces consommables comme les membranes et les filtres ;
  • Les analyses pour un suivi permanent de la qualité de l’eau ;
  • La prise en charge d’éventuelles pannes en vue d’une réparation rapide ;
  • La distribution de produits chimiques autorisés, etc.

En effet, ces structures restent disponibles pour toutes prestations liées à la gestion des eaux industrielles.

Effectuer un prétraitement des eaux usées industrielles

Généralement, les spécialistes utilisent des techniques bien précises pour traiter les eaux usées après la collecte ou le captage, l’acheminement et le stockage. Ainsi, ils procèdent à un assainissement collectif des déchets liquides recueillis. Ce processus commence par un prétraitement des eaux usées. Le principe ici repose sur l’élimination des matières en suspension telles que les limons et l’argile, 

En réalité, la séparation suit des étapes bien précises. Dans un premier temps, les professionnels effectuent un dégrillage qui consiste en l’utilisation de grilles à barreaux pour retirer les corps solubles tels que les gros déchets plastiques. Puis, il passe au tamisage afin de piéger les matières de petite taille comme les planctons et autres polluants de même nature.

En plus, ils réalisent un dessablage ou décantage de l’eau collectée pour captiver et éliminer le sable ainsi que les graviers. Cette étape s’avère possible grâce à l’usage de technique de sédimentation.

Enfin, les entreprises de traitement d’eau industrielle passent au dégraissage des déchets liquides afin de clôturer le prétraitement. À ce stade, le dispositif permet de se débarrasser des corps gras comme les huiles. Certains spécialistes procèdent à une oxydation par l’ozone avant le processus d’amélioration proprement dit.

Réaliser un traitement par boues activées pour assainir les eaux usées

 La technique de traitement par boues activées consiste en l’assainissement des eaux par épuration en culture libre. Il repose sur l’utilisation des bactéries présentes dans les fanges.

De ce fait, les professionnels du domaine le qualifient de traitement biologique. Ce dispositif de brassage sert à se débarrasser des polluants de nature organique comme l’azote et le phosphate. À la fin, les boues sont acheminées vers le bassin d’aération. Pour enlever les résidus de sapropèles, les experts du métier procèdent toujours à la clarification.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.