ITE : quels sont les meilleurs isolants ?

L’isolation par l’extérieur (ITE) est considérée par beaucoup de professionnels comme la meilleure solution pour isoler convenablement un logement ou un bâtiment d’entreprise. L’avantage principal, c’est qu’elle n’empiète pas sur l’espace intérieur du bâtiment isolé. De nombreux isolants sont utilisés pour cette intervention dont le but est d’offrir de meilleures performances thermiques et phoniques. Quels sont les meilleurs ? Découvrez-les dans cet article.

ITE : des panneaux isolants en polyuréthane

Les isolants synthétiques font partie des plus utilisés pour l’ITE. Parmi eux, le polyuréthane est très apprécié pour son bon rapport qualité-prix. Disponible en panneaux, on peut l’utiliser pour isoler les logements individuels, les habitats collectifs, et les bâtiments tertiaires à utilisation professionnelle. Voici quelques raisons concrètes pour lesquelles vous pouvez sereinement utiliser les panneaux isolants en polyuréthane pour l’ITE de vos biens immobiliers :

  • Les performances thermiques élevées ;
  • Les bonnes performances acoustiques ;
  • L’adaptabilité de la matière ;
  • La résistance et la durabilité du polyuréthane ;
  • La facilité de pose et le rendu esthétique des panneaux…

Une bonne isolation thermique et phonique

Les panneaux de polyuréthane sont très étanches à l’air et ne laissent passer ni le chaud ni le froid. Par conséquent, les pertes de chaleur sont réduites au maximum avec cet isolant que ce soit en été ou en hiver. La barrière isolante qu’il forme permet également de bloquer de nombreuses ondes sonores pour offrir plus de tranquillité à l’intérieur des espaces de vie.

Adaptabilité, résistance et durabilité

Le polyuréthane est une matière tout-terrain qui s’adapte aux divers matériaux des murs de façades. Ainsi, il s’adapte à tous les types de supports comme la brique, le béton, la pierre et le bois. La composition des panneaux en polyuréthane est également pensée pour résister à l’humidité, et aux autres aléas climatiques. C’est aussi l’un des isolants les plus rigides, et certains fabricants proposent des panneaux traités pour être inflammables. Certifiés ACERMI, ils sont donc très résistants, et durables dans le temps. L’investissement en vaut donc largement la peine.

ITE laine de verre

Moins épais, faciles à poser et économiques

Les panneaux de polyuréthane sont très légers comparés à d’autres isolants. À performances thermiques égales, ils sont deux fois moins épais qu’un isolant traditionnel. C’est un avantage important, puisque cela permet de réduire les dépenses nécessaires pour réaliser les fixations et les habillages. On peut également optimiser les surépaisseurs au niveau des ouvertures de la façade plus aisément. Le rendu est plus esthétique qu’avec d’autres matières isolantes.

Une autre conséquence de l’épaisseur réduite des panneaux de polyuréthane est que les artisans peuvent plus facilement les installer sur les chantiers. Les travaux prennent donc moins de temps.

ITE : la laine de verre

C’est le matériau isolant le plus utilisé en France. La laine de verre est une matière minérale utilisée à la fois pour l’isolation par l’intérieur, l’isolation des combles, et l’isolation des murs par l’extérieur. On peut obtenir des aides financières comme le crédit d’impôt, une prime éco-énergie ou un éco-prêt à taux zéro. Son prix bas est une autre des raisons pour lesquelles on l’utilise beaucoup pour l’ITE. De plus, c’est une matière incombustible.

Cependant, avant de choisir la laine de verre, gardez à l’esprit qu’elle n’est pas la plus performante des matières isolantes durant l’été, et ses performances phoniques ne sont pas exceptionnelles. Enfin, elle peut se tasser dans le temps et ne résiste pas beaucoup à l’humidité.

En ce qui concerne son conditionnement, vous aurez le choix entre les rouleaux, les panneaux, et les flocons. Un artisan compétent saura vous indiquer le choix qu’il faut pour obtenir des performances optimales.

Le chanvre pour une ITE naturelle

Le chanvre fait partie des isolations naturelles les plus choisies. On peut utiliser le mortier au chanvre ou la laine de chanvre.

Le mortier au chanvre est un mélange de chaux et de chanvre que l’on applique en enduit projeté ou par remplissage de banches. Il faut ensuite ajouter une couche de protection (de la chaux sable ou du bardage). L’enduit d’isolation par l’extérieur au chanvre est réalisé manuellement ou mécaniquement en une seule couche. L’isolation par remplissage de banches est choisie lorsqu’on veut obtenir une épaisseur d’isolant supérieure à 6 cm. Une ossature bois doit avoir été mise en place pour accueillir le mortier chaux-chanvre. Pour l’isolation avec la laine de chanvre, on utilise également une structure porteuse en bois.

Pourquoi utiliser le chanvre pour l’isolation ? Il a une structure poreuse qui lui permet d’absorber l’humidité issue des logements en période hivernale pour offrir un meilleur confort que ce soit en été ou en hiver. Avec une bonne résistance au feu, les isolants au chanvre ne s’enflamment pas. On peut également les installer aisément sur les murs anciens et obtenir une bonne planéité.

La fibre de bois pour l’isolation par l’extérieur

La fibre de bois est une matière moins utilisée que les précédentes. Cependant, elle n’en demeure pas moins efficace. Et en plus, c’est une solution écologique, parce qu’elle est d’origine 100% naturelle. Sa pose peut se faire directement sur l’ossature, ou en calé-chevillé avec des panneaux rigides.

On recommande la fibre de bois pour les milieux urbains où il y a beaucoup de bruits, parce qu’elle affaiblit les nuisances sonores avec succès. C’est une option efficace également pour les régions très ensoleillées. En effet, durant l’été, les fibres parce qu’elles sont très denses retiennent et emmagasinent la chaleur provenant de l’extérieur. Le confort offert à l’intérieur du logement est donc optimal.

En installant des panneaux de fibres de bois de 16 cm, vous pouvez également obtenir des aides financières. Pour des façades en pierre, les professionnels conseillent d’associer un enduit minéral respirant à l’isolation en fibres de bois.

On peut encore citer d’autres isolants qui ont des mentions honorables. Par exemple, la laine de roche et le liège offrent de très bonnes performances pour l’ITE. Pour faire votre choix, avec les conseils d’un spécialiste, prenez en compte votre budget, les matériaux de votre construction, les performances acoustiques supplémentaires que vous désirez, et la région où vous habitez. Un des choix les plus polyvalents est celui du panneau isolant en polyuréthane.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *