Pourquoi se mettre au biogaz ?

Le biogaz est un gaz naturel qui provient essentiellement de la fermentation des matières organiques. Encore appelé gaz vert, il est une véritable énergie renouvelable avec de multiples avantages pour l’homme et l’environnement. Quels sont donc ses avantages ? Lisez cet article pour en être bien informé.

Biogaz : de quoi s’agit-il réellement ?

Le biogaz est un gaz combustible qui est constitué de méthane et de dioxyde de carbone. Les matières organiques intervenant dans sa fabrication sont entre autres :

  • Des écoulements rejetés par l’industrie agroalimentaire ;
  • Les déjections animales ;
  • Les déchets végétaux venant des activités agricoles
  • Les boues des stations d’épuration ;
  • Les effluents d’élevages,
  • Les ordures ménagères, etc.

La fermentation de ces différentes matières pour la production du biogaz se fait sans l’intervention de l’oxygène. Après cette fermentation, on obtient le présent gaz. Vous l’auriez compris, le biogaz est obtenu en se servant uniquement des éléments disponibles dans la nature et ça, c’est avantageux pour l’humanité sur tous les plans.

Réduction des déchets

La première raison pour laquelle il faut se mettre à ce gaz est évidemment la réduction des déchets par leur valorisation. Ces déchets pourraient avoir d’innombrables conséquences sur la planète si ce processus de fermentation ou de méthanisation que met en place Chaplain Energie n’avait existé. L’utilisation de ces déchets dans la production du présent gaz vert permet à l’humain de ne plus nuire à la qualité des sols et des nappes phréatiques par son action. Aussi, les eaux souterraines ne sont plus contaminées. Sur le plan économique, cette réduction va entraîner la diminution des volumes de citerne offrant un gain de place conséquent. De même, les frais de citerne deviennent quasiment nuls. Cela limite également les dangers liés au transport des déchets en citerne.

Un mode de transformation sain

La préservation de l’environnement est entièrement garantie grâce au biogaz. Lorsque les déchets demeurent longtemps dans l’environnement, ils vont y libérer du méthane. Or, le méthane est un puissant gaz à effet de serre qui réchauffe la planète 25 fois plus que le CO2 sur une période de 100 ans . Le processus d’obtention du biogaz évitera donc à l’homme et à la planète de subir les conséquences d’un réchauffement climatique. Par ailleurs, ce gaz vert n’est pas obtenu ni par incinération ni par enfouissement des déchets. Ainsi, les toxines comme la dioxine qui se dégagent de l’incinération des déchets ne peuvent plus se retrouver dans les sols ou dans nos océans. De plus, le processus de transformation du biogaz ne produit aucune émission.

Une utilisation saine

De tout ce qui vient d’être décrit, on retiendra que le processus de production du biogaz ne nuit pas à l’environnement. Il en est de même pour l’usage que l’on peut en faire. C’est un gaz qui est peu polluant. Quand on l’utilise comme carburant sous forme de biométhane, ce gaz n’émet pas de particules fines ni de poussière dans l’air. Ainsi, l’homme qui respirera cet air ne risque pas d’avoir des complications respiratoires, des crises d’asthme et tous ces maux qui peuvent lier à la respiration d’air pollué. On retiendra aussi qu’il y a une faible présence d’oxyde d’azote dans le biométhane. Rappelons également que le biogaz ne contient pas de métaux lourds ni de suie.

Il peut être utilisé aujourd’hui pour la production de l’eau chaude, de l’électricité, et peut même servir de combustible pour la cuisson. Avec tous ces usages et ses avantages pour la planète et la santé de l’homme, ce serait une erreur de ne pas se mettre au biogaz.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *