Que deviennent nos déchets et emballages recyclés ?

La préservation de l’environnement est l’un des objectifs de développement durable que s’est assigné le monde. Pour l’atteindre, le tri des déchets est devenu progressivement un geste du quotidien. Cela ne constitue cependant qu’une simple étape dans le long processus du recyclage que ces déchets subissent.

Du tri à la réintroduction des déchets dans le cycle de production, il convient donc de se demander ce que deviennent réellement nos déchets recyclés en fin de compte. Découvrez dans cet élément la seconde vie donnée à nos déchets du quotidien.

Le recyclage des déchets : quelle importance ?

Actuellement, un ménage produit environ deux kilogrammes de déchets par jour. Ce qui de facto conduit à près de deux milliards de tonnes de déchets produits par an dans le monde. Ce chiffre est ahurissant n’est-ce pas ? C’est bien là que le recyclage trouve toute son essence.

En effet, le principe du recyclage est simple : utiliser un objet jeté pour la fabrication d’un nouveau produit. Cette démarche écologique est à l’avant-garde des mesures préconisées pour la sauvegarde de l’environnement. En réalité, recycler ses déchets permet de réduire la quantité de déchets qui atterrit dans les usines d’incinération et les centres d’enfouissement.

Il permet surtout de réaliser des économies substantielles en matière d’énergie, d’eau et de matières premières. Le recyclage permet ainsi de préserver en partie les ressources de la planète tout en réduisant l’émission du CO2. Les matières recyclables sont le papier, le carton, le verre, le plastique, l’acier et l’aluminium. Vous trouverez sur www.la-goose.com toutes les ressources nécessaires sur le recyclage de chacune de ces matières.

Le recyclage des déchets : quel est le devenu des déchets ?

Une fois triés, les déchets retrouvent une seconde vie dans les centres de recyclage. Cela ne se fait pas cependant de la même manière pour tous les déchets. Ainsi, le verre, le papier, le plastique ou encore l’acier connaîtra chacun une transformation spécifique.

Que devient le verre recyclé ?

Parce que les pouvoirs publics n’ont cessé de le marteler, le verre est aujourd’hui l’un des déchets les plus recyclés. En effet, avec les mesures de simplification du tri des déchets mis en place par les professionnels du recyclage, la quantité de verre recyclé ne cesse de croître depuis quelques années.

Toutefois, cela reste insignifiant par rapport à la quantité émise par an. Dans les centres de recyclage, le verre est recyclé à l’infini. Il est tout d’abord trié selon la couleur et débarrassé de toute étiquette. Par suite, le verre est purifié, broyé et lavé. Il se forme ainsi du verre brut appelé calcin.

Fondu à plus de mille degrés Celsius puis soufflé dans des moules, le calcin est utilisé pour fabriquer d’autres contenants.

Que deviennent l’acier et l’aluminium recyclé ?

Avec 15 tonnes collectées à la seconde, l’acier est résolument le matériau le plus recyclé au monde. Largement retrouvé dans les emballages alimentaires et dans les outils de construction, il est fondu et réutilisé pour fabriquer de nouveaux produits comme : les conserves, les boîtes, les clous, les casseroles ou des pièces automobiles.

L’aluminium par contre est recyclé à l’infini. Après une phase de broyage et de compression, il est fondu pour être utilisé dans la fabrication de papier aluminium, des appareils électroménagers, des pièces auto, des vélos, des trottinettes, etc.

Que deviennent les déchets plastiques ?

Le plastique est la première source de pollution de la nature. Il envahit aussi bien les milieux terrestres que les milieux marins. Les nombreuses politiques jusque là mises en place n’ont permis d’observer de grandes avancées. La France surtout ne fait pas bon élève en matière de gestion des déchets plastiques.

Néanmoins, une bonne quantité de déchets plastiques est aujourd’hui transformée dans les centres de recyclage. Ils sont tout d’abord réduits en paillette puis fondus et métamorphosés en granulés qui serviront à la confection de bouteilles ou flacons neufs, de bacs à fleurs, de tuyaux d’évacuation et autres sièges auto.

Les plastiques peuvent aussi être recyclés en fibre de polyester pour devenir du tissu (vêtements, tapis, etc.) ou encore pour servir de rembourrage.      

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.