Quel rapport peut-on établir entre l’utilisation des pesticides et les carences alimentaires ?

Afin de satisfaire les besoins alimentaires grandissants de la population mondiale, plusieurs techniques et procédés ont été introduits en agriculture. Si ces derniers ont permis d’augmenter la productivité en général, force est de constater qu’elles ne sont pas sans conséquence sur la santé humaine. En effet, le recours aux pesticides et aux engrais engendre des conséquences néfastes telles que les carences alimentaires. Découvrez dans ce billet en quoi l’utilisation des pesticides peut être à l’origine des carences alimentaires.

L’agriculture intensive à l’origine de la surexploitation des sols

agriculture
L’augmentation de la consommation mondiale après la deuxième guerre mondiale a engendré le besoin d’une plus grande production de denrées alimentaires. En effet, la population mondiale a quasiment triplé, passant de 2,6 milliards en 1950, à 6 milliards d’habitants en 2000. Pour lutter contre la faim, une révolution verte amorcée vers les années 1960 a permis une hausse de la productivité agricole. Ceci notamment grâce à l’introduction des engrais et des pesticides.

Un système d’agriculture intensive commença donc à remplacer les fermes traditionnelles. Majoritairement adopté par les agriculteurs, il présente l’avantage de produire les aliments en grande quantité à partir de faibles coûts de production. Malheureusement, ces nouvelles pratiques agricoles ne sont pas sans conséquence sur les sols qui vont commencer à s’appauvrir.

Avant cette révolution, les agriculteurs appliquaient des techniques naturelles favorables à la préservation des sols. Ils n’hésitaient pas à laisser le sol au repos dès l’apparition des premiers signes d’appauvrissement. Avec les nouveaux enjeux économiques, la priorité est donc désormais donnée aux techniques qui permettent d’exploiter la terre au-delà de son potentiel, malgré le risque qu’une telle pratique représente pour la santé.  

Toutefois, on note aujourd’hui un retour vers le passé, avec la promotion d’une agriculture biologique. Ce type de promotion vise essentiellement à introduire sur le marché des produits plus sains et plus nutritifs que vous pouvez vous procurer sur verena.care.

L’appauvrissement des sols va entrainer des carences alimentaires

lutte contre l'appauvrissement des sols
Avec 95 % des aliments consommés par l’homme provenant du sol, il existe un lien étroit entre l’état de ce dernier et la santé humaine. En effet, l’appauvrissement du sol va entrainer une production d’aliments moins riches en différents nutriments essentiels pour l’homme. Cela va se traduire par la carence en certains micronutriments essentiels observée au niveau de certaines populations, aussi bien dans les pays en voie de développement que dans les pays développés. Ainsi, on dénombre plus de 2 milliards de personnes au monde qui souffrent d’une carence en micronutriments importants tels que le zinc, le fer, l’iode, le magnésium. En voulant résoudre un problème, on en a donc créé un autre. Par ailleurs, vous pouvez visiter ce site pour vous faire une idée des risques liés à l’utilisation des pesticides.

Les carences alimentaires sont à l’origine de graves maladies

Les aliments produits par les sols appauvris étant moins nutritifs, l’alimentation de l’homme n’arrive plus à couvrir ces besoins nutritionnels. Ceci est particulièrement vrai pour les oligo-éléments indispensables pour le bien-être humain. Et comme vous pouvez le voir ici, la conséquence de ces carences est le développement des maladies telles que :

  • Le retard de croissance chez les enfants ;
  • Le goitre ;
  • L’avitaminose ;
  • Les troubles de la vision ;
  • Etc.

Heureusement que ces dernières années ont marqué une prise de conscience collective sur les problèmes engendrés par les méthodes et moyens utilisés en agriculture intensive.

Auteur du message: Etienne

Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.