Quels sont les avantages environnementaux de la culture du chanvre ?

Les graines de chanvre sont très appréciées par les consommateurs à cause de leur faible teneur en éléments psychoactifs. De plus, elles ont une forte teneur en protéine, en vitamines, en sels minéraux et en fibres insolubles. On y retrouve également du calcium, du potassium, et du magnésium qui jouent un rôle important dans la qualité de votre sommeil. Aujourd’hui, le marché de consommation des graines de chanvre s’est développé et vous pouvez vous en procurer dans les boutiques spécialisées. Toutefois, il est possible de cultiver l’espèce dans votre jardin en toute quiétude. Comment cultiver le chanvre bio ? Qu’est-ce que la culture du chanvre bio apporte comme avantages ?

Est-il permis de cultiver le chanvre en France ?

La réponse à cette question se décline en deux volets. La production de chanvre est permise en France, mais sous certaines conditions. La première est la quantité de THC contenue dans le plant. Cette quantité doit être inférieure à 0,2 %. La seconde condition est que le chanvre ne doit pas être cultivé pour ses fleurs à cause de leur teneur en CBD. Celles-ci doivent être détruites. Néanmoins, si vous êtes à la quête de fleurs de chanvre légalement dédiées à la consommation, vous pouvez vous rendre sur https://www.miistercbd.com/fleur-cbd/. Enfin, si vous désirez cultiver du chanvre, la variété que vous mettrez en terre doit appartenir à la liste prédéfinie dans la législation.

Comment planter du chanvre bio ?

Le semis de la graine de chanvre se fait idéalement au printemps lorsque la température avoisine 15 °C. Pour assurer la germination, les graines peuvent être au préalable trempées dans de l’eau durant 12 h. Les graines doivent être semées sur un sol labouré, nivelé et désherbé. L’irrigation joue un rôle très important dans la levée et l’installation de la plante. Une fois levée, la plante étouffe les mauvaises herbes et rend un désherbage postérieur totalement inutile. Comme toutes les cultures, le chanvre a besoin de trois éléments majeurs :

  • L’azote (N) ;
  • Le potassium (K) ;
  • Et le phosphore (P).

Même si les besoins du chanvre ne sont pas très élevés, une carence en azote pourrait très vite devenir un facteur limitant le développement de la production. Il faut donc faire des apports fractionnés d’azote sous forme de compost. En ce qui concerne l’irrigation, il est important d’apporter suffisamment d’eau pendant la période de floraison durant laquelle les besoins de la plante augmentent. Aucune protection phytosanitaire n’étant nécessaire, vos plants seront prêts pour la récolte après cinq mois.

Quels sont les bienfaits du chanvre bio sur le sol ?

La culture du chanvre intéresse les agriculteurs parce qu’elle n’est pas exigeante en termes de besoins et d’entretien. La culture est résistante aux maladies. Lorsque le chanvre est semé sur une parcelle, il étouffe les mauvaises herbes et, de fait, laisse le sol propre après récolte. Cette plante est également utilisée pour reposer le sol. Grâce à ses longues racines, elle rend le sol meuble et ramène à la surface des éléments nutritifs qui étaient en profondeur. Au-delà des bienfaits ici cités, le chanvre présente beaucoup d’autres avantages sur le plan de la santé et de l’écologie.

Auteur du message: Etienne

Etienne
Très porté sur l'environnement et sur l'écologie, je souhaite sensibiliser les plus sceptiques à travers mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *